Questo sito usa cookie per fornirti un'esperienza migliore. Proseguendo la navigazione accetti l'utilizzo dei cookie da parte nostra OK

Focus Coronavirus

Date:

14/09/AM


Focus Coronavirus

Sur la base de l’ arrêté du Ministère de la Santé du 22 octobre 2021, pour voyager du Canada vers l’ Italie il faut:

1. Remplir le formulaire digital de localisation intitulé également digital Passenger Locator Form (dPLF), à présenter sous forme papier ou sur son dispositif mobile à quiconque soit préposé aux contrôles, repérable sur le site web suivant: https://app.euplf.eu/. Exceptionnellement, ou exclusivement en cas d’empêchements technologiques, sera-t-il possible de remplir le formulaire papier.

2. Démontrer s’être soumis à un test moléculaire ou antigène, effectué par échantillon et avec résultat négatif dans les soixante-douze heures précédant l’arrivée en Italie.

3. Présenter au transporteur au moment de l’embarquèrent et à quiconque soit autorisé à faire les contrôles la certification « verte » Covid -19 émise à la fin du cycle vaccinal, ou une certification équivalente, émise par les autorités sanitaires compétentes à la suite de la vaccination validée par l’EMA (Agence Européenne pour les médicaments), ou suite à la guérison de la Covid -19.

En l’absence de la certification du point 3, il est quand même possible d’entrer en Italie, mais il est obligatoire de se soumettre à l’isolement fiduciaire pour cinq (5) jours à l’adresse indiquée sur le Passenger Locator Form, et il faut activer la surveillance sanitaire en contactant le département de prévention de l’ »Azienda Sanitaria » compétente par territoire. Au terme des cinq (5) jours d’isolement, il faut effectuer un autre test moléculaire ou antigène.

Sur la base de la Circulaire du Ministère de la Santé du 30 juillet 2021, les certifications vaccinales et de guérison émises par les autorités sanitaires du Canada sont reconnues comme équivalentes aux certifications italiennes, soit pour l’entrée en Italie, soit pour les usages internes en Italie prévus par l’art.3 du décret-loi du 23 juillet 2021 (activités pour lesquelles il est obligatoire de présenter la Green Pass pour y accéder).

À partir du 6 août 2021 (décret-legislatif du 23 juillet 2021, n° 105, art. 3), sur le territoire national italien, le certificat vert numérique Covid-19 (Green Pass), ou un certificat équivalent reconnu par les autorités italiennes, est requis pour toutes les personnes âgées de 12 ans et plus, pour accéder aux:

1. services de restauration intérieurs ;

2. spectacles, les événements et les compétitions sportives ;

3. musées, instituts et lieux de culture;

4. piscines, salles de sport, centres de bien-être, spas, parcs thématiques, centres culturels et récréatifs, salles de jeux et casinos ;

5. foires commerciales, conventions et congrès.

À partir du 1er septembre 2021 (décret-loi n° 111 du 6 août 2021, art. 2), le Passeport vert ou un certificat équivalent est également requis pour embarquer sur:

1. l’avion;

2. les navires pour le transport interrégional (à l'exclusion des liaisons dans le détroit de Messine);

3. les trains Intercity et Alta Velocità ;

4. les bus pour le transport interrégional ;

5. les bus pour les services de location avec chauffeur.

Afin d'être acceptés par le transporteur et par les autorités italiennes, les certificats verts COVID-19 doivent présenter les caractéristiques suivantes:

1. Vaccination anti-SARS-CoV-2, avec achèvement du cycle prescrit de l'une des vaccinations validées par l'EMA effectuées au moins 14 jour avant. Les vaccins actuellement validés par l'EMA sont : Comirnaty (Pfizer BioNTech), Spikevax (Moderna), Vaxzevria (AstraZeneca) et le vaccin COVID-19 de Janssen (Janssen - Johnson & Johnson). La législation actuelle n'exige pas que le vaccin utilisé pour la deuxième dose soit le même que celui de la première dose.

La circulaire du Ministère de la Santé du 23 septembre 2021 a ajouté les vaccins suivants aux quatre vaccins reconnus par l'EMA, aux fins de la réglementation des certifications vertes du Covid-19 : Covishield (Serum Institute of India) produit sous licence par AstraZeneca ; R-CoVI (R-Pharm), produit sous licence de AstraZeneca ; Covid-19 vaccine-recombinant (Fiocruz), produit sous licence de AstraZeneca.

Les certificats de vaccination doivent être rédigés en anglais ou en français et contenir au moins les éléments suivants :

- les données d'identification du titulaire (nom, prénom, date de naissance);

- les données relatives au vaccin (nom et lot);

- la ou les dates d'administration du vaccin;

- les données d'identification de la personne qui a délivré le certificat (État/autorité sanitaire).

Les certificats de vaccination, en format papier et/ou numérique, peuvent être en anglais ou en français.

2. Guérison du COVID-19, à démontrer au moyen d'une certification comportant les éléments nécessaires effectuée par un professionnel de la santé, sur support papier et/ou numérique, contenant au moins les éléments suivant :

- les données d'identification du titulaire (nom, prénom, date de naissance) ;

- des informations sur l'infection antérieure du titulaire par le SARS-CoV-2 à la suite d'un test positif (date du premier écouvillon positif) ;

- les données d'identification de l'émetteur du certificat (État/Autorité sanitaire).

Tous les certificats de guérison, en format papier et/ou numérique, doivent être accompagnés d'une traduction assermentée en italien.

Mineurs : Test moléculaire ou antigénique pour voyager en Italie

- De 0 à 5 ans (c'est-à-dire jusqu'à l'âge de 6 ans) : exempt de tests moléculaires ou antigéniques.

- De 6 à 17 ans (pas encore 18 ans) : Test Covid obligatoire.

Les citoyens italiens et les membres cohabitants de leur famille - qu'ils soient ou non inscrits au Service Sanitaire National - qui ont été vaccinés ou guéris à l'étranger et qui se trouvent déjà sur le territoire italien, peuvent demander la délivrance du Certificat Digital Covid de l'UE (EU-DCC), selon les modalités prévues par le Circulaire du Ministère de la Santé du 4 août 2021. À cette fin, ils doivent se rendre auprès de l'Autorité sanitaire locale compétente, en présentant la documentation indiquée dans le circulaire, rédigée en anglais.

Veuillez noter que des mesures restrictives spécifiques peuvent être imposées au niveau régional en fonction de la situation locale de la pandémie. Le suivi de la situation dans chaque Région et province autonome est disponible sur le site du Ministère de la Santé, accessible en cliquant ici.

Il est conseillé de contacter les compagnies aériennes pour vérifier toute exigence supplémentaire en matière de voyage.


405